Mission Je Suis Vivant - Page d'accueil Mission Je Suis Vivant
Soyons en pèlerinage d'amour et d'espérance !  BIENVENUE !

   


Historique
     Depuis le 11 janvier 1996, des missionnaires de 32 nationalités sont en mission pour offrir humblement la possibilité à tous ceux qui reçoivent cette croix de faire une expérience de conversion et de rencontre avec le Ressuscité.

     C'est ...La visite dans les maisons d'une croix missionnaire sous le vocable « Je suis vivant ». L'origine de cette initiative fut le fruit d'une expérience spirituelle qu'a vécue une dame, diocésaine de Montréal, de la communauté chrétienne Sainte-Thérèse-de-l 'Enfant-Jésus.

     En plus du Canada, vingt autres pays ont accueilli la croix pèlerine; la Pologne, la Russie, Haïti, le Vénézuella, I'Italie, la France, I'Île Maurice, le Liban, la Corée du Sud, Les États-Unis, I'Ukraine, la Suisse, la Lituanie, le Kazakhstan, l'Afrique, le Costa Rica, le Pakistan, le Japon, I'Espagne, la Chine et le Turkistan. Plus de quatre cent croix circulent en ce moment en autant d'endroit où «Notre Seigneur Jésus Christ» visite ses brebis, les soigne, les console, les guérit et leur redonne courage et espérance.

TÉMOIGNAGE DE YVONNE-LUCIE

     En quittant la FRANCE il y a des années, mes amis m'avaient offert une croix en souvenir. "Quelle idée" pensai-je. Puis, le temps a passé avec ses grâces et ses croix.

     En 1996, le Seigneur me dit (locution intérieure) "ACHÈTE UNE CROIX".  OUI, mais quelle croix? Je me posais la question, pourquoi? J'ai consulté mon directeur, le père A. Dupas s.j., un jésuite. Il me dira "Reste à l'écoute ... Dieu te parle". ...

     Finalement, je me trouve dans un magasin. Passant par la porte vitrée, de loin, sur le mur du fond j'aperçois beaucoup de croix.  Je suis propulsée vers le mur.  J'en prends une sur le mur.  Je sais que c'est celle-là.  PAR locution intérieure on me dit :  "ACHÈTE UNE AUTRE CROIX. JE VEUX RENTRER DANS LES FAMILLES." Faisant ma demande au vendeur, celui-ci me réplique : "Vous êtes chanceuse, le bateau arrive d'Espagne d'ici deux mois.  On nous envoie les croix une fois par an, vous êtes mieux d'en commander deux pour être sûr d'en avoir une."

     Donc, ma croix je la fais bénir par le Père DUPAS, s.j..  Un matin, la croix en main, je constate qu'il n'a pas de plaie de son côté.  "C'est curieux un oubli pareil.  C'est simple: JE VAIS DESSINER UNE PLAIE".  Subitement j'entends ces  mots : "JECrois de la Mission SUIS VIVANT" et je vois bouger le CHRIST.  Saisie de crainte, je l'ai échappée sur une couverture.  Il venait de parler à haute voix et avec force.  "OUI IL EST VIVANT".  Pendant plusieurs heures, Il agonisait, bénissait ses bourreaux et nous rachetait tous.

     Les deux autres croix arrivent.  Une personne me fait trois socles pour mes croix.  Je sais que les paroles de JESUS: "JE SUIS VIVANT" doivent être gravées sur les socles.  Le samedi 4 JANVIER 1997, je décide d'aller chez un graveur à ROCKLAND.  Soudain, je me trouve le téléphone en main demandant à mon amie LISE de venir avec moi.  Je me pose la question pourquoi mon appel car je pouvais bien me rendre toute seule.

     Je ramasse les deux socles des croix non bénies.  Je rentre dans ma chambre pour prendre le socle de ma croix bénite.  En approchant, j'avais l'impression qu'il ne fallait pas que je la touche.  Puis je porte la croix dans le salon et la pose sur la table.  Je m'aperçois que le CHRIST SUINTE et qu'il y a du sang sur sa TÊTE et dans ses MAINS.  Là où je voulais dessiner une PLAIE, une grosse boule D'HUILE sort entre ses côtes.  Avec l'index de la main gauche, j'effleure la main droite du CHRIST.  Il y a du SANG sur le bout de mon doigt.  Je ne peux pas décrire l'effet que cela peut faire.  Je me voyais vraiment au GOLGOTHA, j'étais bouleversée avec une crainte sacrée et terrible.

     J'ai pleuré et j'ai dit ;"SEIGNEUR, TU SAIGNES. TU SAIGNES."  A genoux, puis le doigt en l'air, mes yeux rivés sur ce sang, je me souviens d'avoir fait le tour de mon appartement, puis, je suis revenue vers la croix pour retomber à genoux en pleurant.

     Sur ce fait LISE arrive.  Elle constate ce qui venait de se passer et tombe à genoux.  PENDANT LA PRIÈRE LE SANG SUR LE BOUT DE MON DOIGT DISPARAÎT DANS  MA CHAIR.  LISE et moi, avec l'huile, nous nous signons mutuellement une CROIX sur le front.

**********************************

     LE SAMEDI 11 janvier 1997, une messe de consécration des saintes CROIX a été célébrée par le père AMÉDÉE DUPAS, S.J.  Nous étions déjà douze personnes réunies. Le 25 août 2001, premier rassemblement.  À ce jour de l'année 2010, plus de 425 croix de la mission "JE SUIS VIVANT" sont vénérées dans 32 pays.
Haut de la page.